Soins énergétiques

Un "petit mensonge", un mensonge "par omission", un "détournement", une "amélioration", un aspect "romanesque"...

Il est parfois difficile de dire la vérité : peur de blesser, d'être mal jugé, nous avons tous fait cette expérience au moins une fois. Et nous savons tous à quel point cela nous met mal à l'aise. Et puis il y a ces vérités que l'on n'accepte pas : quelqu'un qu'on aime nous fait remarquer un trait de caractère déplaisant, note un acte que nous aurions pu éviter. Ou encore ces petites évidences que l'on refuse, décale : dépenser de l'argent pour un objet nécessaire quand on est tellement tenté par un autre que l'on sait superflu...

Pourtant, faire face à la vérité, sous toutes ses formes, permet d'avancer dans la bonne direction, dans notre justesse personnelle, de grandir et de s'améliorer.

D'où vient ce rejet ou cette difficulté ? D'une forme d'impuissance, qui réveille en nous des émotions désagréables. Sentiment d'impuissance, d'injustice, peur du rejet, colère, tristesse... Nos bagages émotionnels, notre éducation, notre chemin de vie a créé nos "cartes du monde", qui nous poussent parfois à ne pas voir la réalité, mais seulement une interprétation de celle-ci. Mais c'est seulement la nôtre, et seulement à cet instant précis. Accepter cet état de fait peut nous permettre d'accepter la vérité - celle que l'on veut exprimer, mais aussi celle que nous recevons - et d'avancer sereinement, en s'adaptant, puisque la réalité et la vérité nous reviennent, encore et toujours.

Cette façon d'aborder et même de créer sa propre philosophie de vie, accepter, comprendre et ajuster, s'applique aussi et surtout dans les relations. Nous pouvons faire une erreur de communication, manquer de tact, ou voir cette fameuse réalité sous un oeil déformé par l'émotion. Il est important de faire en sorte d'être dans l'acceptation de l'Autre, dans l'acceptation de ses propres bagages émotionnels, et de prendre le recul nécessaire à ne pas laisser nos propres émotions nous envahir, qui nous poussent à ne plus être dans notre vérité, dans notre soi idéal...

D'un point de vue énergétique, l'absence de vérité crée des énergies dites "perverses". Elles viennent s'ajouter à celles dont on hérite, à celles qu'on nous impose, et nous limitent dans notre propre évolution.

 

Et puis soyons tolérants et doux avec ceux qui ont du mal à voir la vérité : nous savons à quel point c'est parfois douloureux. Quelle que soit la vérité, à dire ou à entendre, à voir ou à vivre, faisons en sorte de ne pas s'en détourner, et soyons reconnaissants d'y avoir accès.

 

Image ©Alexas_Fotos de Pixabay


fb Ateliers et stages - Initiations reikiMentions légales - Contact 

Maître enseignant reiki, rééquilibrage et soins énergétiques, shiatsu au Beausset